Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 12:32

Red yellow tulips 6CM

 

Chaque fois que vous prenez un plaisir gourmand à écouter quelqu'un vous dire du mal d'un tiers absent à ce moment-là, et que ces échanges fielleux se répètent pour votre plus grand appétit de ragots croustillants, vous vous rabaissez aux yeux de tous, y compris, et surtout, à ceux de votre interlocuteur qui constate concrètement que vous n'avez aucune dignité : vous riez des autres, vous médisez avec lui sur leur compte, vous êtes son complice dans le jeu acerbe des mauvaises langues bien pendues. Il sait qu'il ne peut compter sur vous : vous êtes un traître à l'égard des autres, et dont certains vous ont donné leur confiance. Et il vous le fera payer : quand vous êtes vous-mêmes absent, soyez sûr qu'il dira à ceux dont il vous rapportait une mauvaise image tout le mal qu'il pense de vous. Quand vous acceptez librement de recevoir toute médisance sur d'autres personnes, on médit sur vous également un peu plus tard et dans un autre lieu. Juste retour des choses... Le "coup de poignard" dans le dos : entre gens malhonnêtes, la solidarité n'existe jamais. L'ami dans le mal demeure fondamentalement votre ennemi.

 

J'aime avoir l'esprit éclairé, averti, pour savoir sagesse garder et justesse partager. L'ignorance est la soeur jumelle de l'égoïsme : tous deux sont à l'origine de tous les préjugés, de tous les conflits et ouvrent joyeusement la voie à la barbarie, au grand jour ou protégés par l'hypocrisie feutrée de quelque idéologie politique ou philosophique, laïque ou religieuse, parfois douce, qui s'estime arbitrairement vérité absolue.

 

La solitude est une excellente compagne et conseillère si elle est accueillie avec intelligence et simplicité. Loin du tumulte de la vie en société presque obligatoire de nos jours, on prend alors de la hauteur et on voit certainement mieux ce qui nous correspond vraiment. Un nettoyage, une décantation, s'effectue en soi. C'est un éveil à soi, comme une méditation. Ne restera en surface à la longue que ce qui est bon pour notre vie, utile à notre bonheur. La solitude, c'est prendre du temps pour soi, pour se soigner intérieurement, s'apaiser. La solitude, c'est revenir là où tout commence : SOI. Toute personne sage et sensée, équilibrée, saisit à un moment ou un autre de son existence l'opportunité VITALE de se retrouver seule pour se rencontrer dedans et prendre conseil d'elle-même.

 

Red yellow tulips 6CM

 

Au pays de Molière et de l'Encyclopédie, rire de tout avec intelligence et raffinement, le trait d'esprit, parfois ironique et cruel mais souvent juste et pertinent, est parait-il une particularité culturelle. Pourtant, ces dernières années, la parole libre s'est souvent montrée aussi lâche que partiale dans le choix de ses objets de risée en matière de religion : riez des catholiques, des juifs ou des adeptes des nouvelles formes de spiritualité, et vous passez pour un esprit d'avant-garde et branché, riez de l'islam et vous passez aussitôt pour une personne obscurantiste et raciste.

Et si l'humour rate sa cible, la tragédie n'est pas en reste : qu'une église, un cimetière chrétien ou un temple bouddhiste brûle ou soit saccagé, les médias et les politiques le taisent. S'il s'agit d'une synagogue, l'évènement est couvert, avec plus ou moins de détails et de conviction. Par contre, la profanation d'une mosquée ou un cimetière musulman déclenche aussitôt un tollé d'indignation creuse à l'opportunisme parfaitement maîtrisé.

Nous sommes entrés dans l'ère de l'antidémocratie et d'une xénophobie inversée : la culture d'origine d'un pays est contestée au sein même de ses frontières. Et pour empêcher un éveil solidaire des consciences face à un génocide culturel lent et progressif, une technique redoutablement efficace est utilisée : la culpabilisation.

 

De nos jours en Occident, on parle beaucoup des personnes âgées ou handicapées. On en parle tellement que des lois sont même votées pour celles-ci, pour les protéger. C'est forcément suspect. Ce qui devrait être simplement naturel ne l'est plus. L'incapacité n'est pas là où l'on croit. Notre société soit-disant si avancée est complètement déficiente sur l'accueil de la vieillesse et un peu moins, juste un peu moins, sur celui de l'infirmité mentale ou physique. Elle est gravement handicapée : elle a perdu le sens de la compassion et la vertu du respect inconditionnel. Malheureusement, on ne forme aucun éducateur pour soigner la déficience politique. Aucun.

 

Les roses quand elles sont dans un jardin y sont belles et à leur place. En France, certains ont eu l'idée saugrenue de planter une grande roseraie dans les esprits. Mais la reine des fleurs n'y a pas gagné. Au contraire, sur les platebandes politiques ou sur les parterres philosophiques, ces fleurs sont devenues laides : leurs épines sont plus grandes que leurs pétales, et en plus, leur parfum n'est que sournoise puanteur : il exhale injustice et habile discrimination. Cette roseraie a été agrandie en 1981 et soumise depuis à de multiples expériences transgéniques malintentionnées ; elle n'a produit que des horreurs. Seuls des rosiers naturels, originels ou bouturés, bien taillés, peuvent offrir à voir de belles fleurs aux pétales bien dessinés et aux senteurs délicates.

Encore plus qu'à l'extérieur, il importe de conserver un équilibre entre nature et culture à l'intérieur de soi. La politique et la philosophie comme toute chose de la vie reflètent l'harmonie ou la disharmonie dans laquelle nous nous trouvons dedans. Le jardinage intellectuel devrait toujours émaner de notre capacité à entretenir un jardin intérieur propre, fidèle à ce que nous sommes, d'abord. Tout est alors permis ou presque : quelle liberté d'être ! Cependant, l'intérêt de chacun serait également de s'atteler à faire pousser dans cet espace en priorité les arbres de la sagesse et les fleurs du bonheur. Et pour obtenir un tel résultat, aucun autre moyen n'existe que de nourrir la terre de sa vie avec le compost de l'expérience humaine et de l'hydrater avec un arrosage adapté afin de pallier les inévitables variations climatiques en nous et autour de nous.

 

Red yellow tulips 6CM

Published by ELLYPSO WARATAHS - dans UN NOUVEL HOMME
commenter cet article

commentaires

pierrot rochette 14/01/2013 21:29

que de délicatesse
dans vos mots Monsieur
je m'incline bien humblement
devant votre bienveillance

LA PALETTE DE CHOCOLAT

Quand je doute de la qualité de mon intensité de lumière, je refais l'expérience de la palette de chocolat. Je te raconte. Un jour que je vagabondais avec un camarade existentiel, je lui racontai
mon désarroi. J'avais juste assez d'argent sur moi pour me payer un fantasme, une palette au chocolat caramilk. Et j'avais honte de mon aveuglement créé par la faim. Et j'étais gêné de lui en
offrir la moitié parce que lui aussi sans le sou, il aurait probablement le goût de manger autre chose.

Ce compagnon me dit: t'as jamais essayé d'acheter une palette au chocolat caramilk à l'autre, en remerciant la vie si par pure bienveillance, il t'en redonne la moitié?

Dans l'histoire vraie racontée par ma chanson des allumettes, je réalise quelques années plus tard, qu' il y a eu la pure émotion ''caramilk'' d'avoir donné une allumette à l'autre en recevant
mille fois plus par son feu du matin.

SUFFIT D'UNE ALLUMETTE

ma liberté
une nuit un orage
un jeune pouceux que j’ai connu s’a route

à 25 ans
y a perdu son courage

j’ai 58
c’est pas grave un naufrage

l’un comme l’autre
pas de sac de couchage
rien à manger
une chance ma gourde est pleine

le jeune a mal aux pieds
j’le vois dans son visage

y va pleuvoir
c’est glacé dans ses veines

REFRAIN

que je lui dis
suffit d’une allumette
pour enflammer ta vie

rêve d’une conquête
d’un grand feu sous ta pluie
d’un grand feu sous ta pluie

COUPET 2

ma liberté
une nuit un orage
j’ai dit au jeune
va dormir en d’ssous d’l’arbre

m’a prendre soin d’toé
m’a m’occuper du feu

mets mon manteau
tu vas t’sentir au chaud

une chance qu’on est
en d’ssous d’un sapinage
je casse des branches
chu mouillé d’bord en bord

la run est toffe
pendant que le jeune dort

je pris pour qu’il
retrouve son courage

COUPLET 3

ma liberté
une nuit un orage
au p’tit matin
chu complètement crevé

y mouille encore
mon feu est presque mort

le jeune se lève
y est comme énergisé

y fonce dans l’bois
y casse des gros branchages
y est en pleine forme
son feu m’monte au visage

sèche mon linge
lui son manque de courage

y m’sert la main
et reprend son chemin

REFRAIN FINAL

c’est lui qui m’dit
suffit d’une allumette
pour enflammer ma vie

j’te jure
que j’rêverai de ma conquête
d’un grand feu sous ma pluie

et le vieux
je te remercie

Pierrot
vagabond celeste

pierrot rochette 14/01/2013 19:47

Bravo pour votre blog
Nelson Mandela
est le plus grand
rêveur équitable de la planète

pierrot
www.reveursequitables.com
www.enracontantpierrot.blogspot.com


UN ETRE DE LUMIERE



qu'est-ce qu'un être humain? C'est un être de lumière à intentisé variable. Allumer un rêveur, c'est nourrir de son propre feu un rêve à trop faible intensité de lumière. Etre allumé par un rêveur,
c'est être aspiré par l'intensité de la lumière de l'autre. Chacune de mes chansons non normative fut une histoire vraie, inspirée par l'une ou l'autre des deux situations décrites dans ce
paragraphe.


UN JEUNE HOMME DE BONTÉ

Un jour j’ai demandé
à un jeune africain
réfugié à Sept-îles
comment il voyait demain

ce jeune de 17 ans
m’a dit bien simplement
je rêve de retourner
dans mon pays maltraité

pour être reconnu
nationalement
comme un homme de bonté

REFRAIN

une chance qu’y pleuvait à sciau
sur ma guitare et mon chapeau
parce que mes larmes me lavaient l’corps
entre Sept-Iles et Bécomo
perdu dans l’parc
d’une route de bois
et d’orignaux

COUPLET 2

moi qui ai donné mes biens
qui marche mon pays
adoré des étoiles
et même de la pluie

il a suffi d’une phrase
d’un jeune noir en extase
pour que brille dans la nuit
sa clé du paradis

je me ferai mendiant
nationalement
pour chanter, ce jeune homme de bonté

COUPLET 3

y a très peu d’africains
qui demeurent à Sept-Iles
qui ont les yeux brillants
et bientôt 18 ans

qui marchent dans la rue
qu’on traite en inconnu
qui font l’ménage la nuit
dans une usine perdue

si vous le rencontrez
serrrez-lui la main
en lui chantant mon refrain

Pierrot, vagabond céleste

ELLYPSO WARATAHS 14/01/2013 21:02



Quel commentaire inattendu et si beau Pierrot ! C'est un vrai cadeau ! Du coup, vous m'amenez à frapper à la porte de votre univers. J'ai en effet commencé à faire quelques recherches sur vous
que je ne connaisssais pas sur Internet : vous êtes un personnage et un humaniste ! 


 


Bien amicalement !



Hélène 01/09/2012 18:34

un petit message de rentrée pour vous souhaiter, le meilleur connecté au coeur, et pour bien commencer, bienvenue a 1001 Femmes .. une belle synergie
http://em.metamorphose.over-blog.com/article-lancement-de-club-mille-et-une-femmes-pour-bien-commencer-la-rentree-une-belle-synergie-109631442.html

ELLYPSO WARATAHS 02/09/2012 12:12



Merci Hélène ! Le lien existe entre nous depuis l'échange de nos premiers commentaires il y a quelques mois. J'ai d'ailleurs pensé à vous ces derniers jours : votre
article sur travail et reconnaissance me reste en mémoire et un jour prochain, j'y répondrai ici afin de nuancer votre propos. En effet, ce que j'observe moi-même est un peu différent.

J'ai visité votre forum "1000 et une femmes". Merci de m'y inviter ! N'oubliez pas que je suis un homme même si mon nom peut faire penser au contraire !  C'est étrange d'ailleurs car je ne l'ai jamais forcément perçu comme plus féminin que masculin. Et pourtant, nombre de
personnes pensent avoir affaire à une femme. Sans doute toute ma féminité intérieure qui s'exprime et se dévoile.


 


Bien à vous



Anne 17/08/2012 14:15

Bonjour Ellypso :)

En regardant le bas de ta page, je constate comme d'habitude que beaucoup de tes lecteurs ont signalé aimer ton article, et pourtant, personne ne le commente, c'est dommage..Sans doute le font-ils
sur fb !

Il y a toujours beaucoup de sagesse dans tes mots, et j'aimerais que tu sois lu, et relu avec toute l'attention que tu mérites.
Des vérités habilement argumentées, et courageusement exprimées....:) Ceux qui n'approuveraient pas devraient avoir bien du mal à convaincre, tant tes propos sont empreints de raison.
Il y a des leçons à méditer chez toi, Puisses- tu contribuer à semer ces arbres de la sagesse et du bon sens autour de toi...Je n'en doute pas!

Et comme toujours je conclurai en exprimant encore mon très grand plaisir à te lire! Tes métaphores sont une régal...

Tu es un sage Ellypso, mais cela tu le sais déjà :), une sorte de dernier des mohicans ... (mais non je ne suis pas pessimiste, quoique, mais la lecture de ton blog me donne à chaque fois un peu de
baume au coeur, je suis heureuse de voir que nous sommes encore quelques uns à tenir à nos valeurs,et à faire en sorte qu'elles perdurent)

Merci! ♥

ELLYPSO WARATAHS 17/08/2012 15:32



Merci pour ton commentaire élogieux Anne. J'en prends note comme un signe d'encouragement. Ce blog est mon espace d'expression. J'y laisse mes pensées les plus
diverses, et quand j'y manifeste mon mécontentement ou un constat négatif, c'est toujours avec raison et courtoisie. Je fais beaucoup d'efforts pour mettre en accord mon comportement social et
mon attitude profonde tournée vers l'harmonie personnelle et la paix intérieure, seules sources valables de paix dans la société et le monde.


 


Lorsque je dénonce un comportement ou une attitude, je ne mets justement l'accent que sur ça. Je ne m'attaque jamais aux personnes. Cependant, les gens doivent aussi
assumer leurs paroles et leurs actes, particulièrement quand ils sont répétés et deviennent une forme d'habitude sociale aux conséquences négatives pour le plus grand nombre et la qualité des
échanges humains. Ce qui est le cas pour l'extrême complaisance accordée à l'islam tandis que les autres formes de croyances religieuses sont systématiquement moquées, dépréciées voire
vilipendées. Et bien entendu, la gauche socialiste porte certainement le plus la responsabilité d'une telle situation tant elle ne cesse de s'attaquer à l'existence d'un esprit nationaliste,
caractéristique pourtant salutaire signe d'un pays bien portant et fier de sa culture. Les socialistes français montrent depuis de nombreuses années qu'ils n'aiment pas la France et son histoire
puisqu'ils ne cessent d'encourager un révisionisme historique qui déprécie sans cesse la royauté et contrefait la vérité historique sur la colonisation ou les deux guerres
mondiales par exemple. Les manuels scolaires d'histoire français sont d'authentiques moyens de désinformation et de propagande depuis de nombreuses années. L'objectif général est
de culpabiliser l'opinion publique afin de faire passer des modes de pensée et des lois qui sont bien loin d'un esprit de justice sociale : l'attitude de revanche et une vision erronée,
idéalisée, de la paix mondiale entre les peuples, sont censées mettre en place un monde plus juste selon les seuls critères socialistes et de certaines associations prétendument antiracistes,
mais concrètement, elles n'apportent qu'encore plus de tensions entre populations de cultures différentes. L'intention de certains socialistes peut être sincère mais on ne joue pas avec
l'Histoire, on ne la réinterprète pas selon ses idées, on fait avec ce qui a été. Sinon, on prépare le terrain à de gros problèmes. Les crises sociales de ces dernières années en sont un signe
précurseur suffisamment éloquent, il me semble. Mais pour beaucoup de politiques, le principe de réalité ne prévaut pas face à la dictature de l'idéologie : il est carrément oublié, méprisé. Et
les socialistes sont ceux qui supportent à l'évidence le moins la nature du réel.


 


Je suis heureux d'apprendre que mes écrits te mettent du baume au coeur. C'est aussi une fonction positive de l'écriture : partager le meilleur. C'est toute la
beauté de l'échange humain révélée. Et pour ce qui est des réactions du public, oui, plusieurs lecteurs commentent sous le lien mis sur FB. Ce n'est pas ce que je préfère car c'est autant de
réactions qui échappent à la sphère du blog. J'encourage les gens à commenter sur le blog mais je pense que c'est sans doute la procédure de publication des commentaires qui doit décourager les
personnes. Tu te souviens pour toi ! Mais je vais persévérer et sensibiliser... La patience et la persévérance seront mes meilleures alliées.


 


Je t'embrasse 



L'auteur Du Blog : Ellypso Waratahs

  • ELLYPSO WARATAHS

Information légale

Le blog L'Observatoire du Coeur et son contenu

sont protégés contre la copie et le plagiat.

Si vous souhaitez utiliser tout ou partie d'un article,

merci de m'en avertir au préalable

afin que je donne ou non mon accord

selon le contexte de publication.

 

sceau blanc

© N° 00051365

Tous droits réservés - 2012 / 2013

Pour Retrouver Une Info Sur Ce Blog