Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 03:58

Bonjour chers lecteurs !

 

Cet article vous est directement destiné. Je vous remercie de vos visites et du temps que vous passez à me lire. Pourquoi tout à coup ces remerciements à votre égard ? Tout simplement parce que depuis la fin octobre 2013, mon blog a vu brusquement sa côte de popularité monter en flèche et son taux de visites augmenter d'un coup. Grâce à vous tous, grâce au temps de plus en plus long que vous passez sur mon blog à lire les articles qui vous intéressent, Google référence de mieux en mieux L'observatoire du coeur : certaines de mes publications arrivent de plus en plus souvent en tête de recherche pour certains thèmes. Quel plaisir ! C'est évidemment un début mais c'est un mouvement de fond qui est en route.

sunflower-flower-9En effet, ce succès balbutiant n'a pas été le fruit d'un brusque enthousiasme : mon lectorat s'est construit très progressivement, avec le temps. Jour après jour, quelques clics ouvraient les pages de mon blog, et puis au fur et à mesure, ces visites sont devenues soit plus régulières, soit plus fréquentes, soit les deux selon les internautes concernés. Cette progression lente me convient bien : elle correspond parfaitement au rythme général de ma vie où tout ce qui est bon pour moi ne se met en place ou n'apparaît qu'au bout d'un long chemin d'efforts et souvent de doutes. C'est mieux, je trouve, car ainsi, ce qui advient est beaucoup plus solide et durable. La qualité est alors au rendez-vous. En effet, mon lectorat est principalement constitué de fidèles dont parmi eux, certains de longue date maintenant. Ce que je construis et obtiens doucement n'a pas pour résultat un feu de paille mais plutôt cette flamme vigoureuse, entretenue et protégée, dans l'âtre d'une cheminée, qui réchauffe le corps et le coeur et qui peut durer des heures voire plus.

En tout cas, ce succès encore modeste récompense déjà un travail de longue haleine. Mes lecteurs les plus assidus savent l'authenticité, l'honnêteté et la rigueur que je mets dans chaque article publié ici. L'observatoire du coeur est fondé sur une expérience puis une éthique avec laquelle je ne transige pas. Je suis un homme de convictions solides : mes valeurs sont essentiellement basées sur le vécu et non la théorie. Je connais ce qui marche ou ne marche pas dans mon existence... et souvent dans celle de la collectivité également. J'observe AVEC ACUITÉ le coeur humain comme l'exprime clairement le titre de mon blog. Du coup, je suis beaucoup moins dans l'idéologie et le dogmatisme que le concret et l'avéré à l'inverse de beaucoup. Les tenants du politiquement correct et leur horrible autant qu'horripilante pensée unique ne m'apprécient d'ailleurs pas et ils ont raison : l'étroitesse d'esprit qu'ils dissimulent (de plus en plus mal toutefois) sous couvert de multiculturalisme tous azimuts et l'égocentrisme idéologique qu'ils pratiquent sans cesse hypocritement sont tout ce que j'abhorre. Sur un plan humain, je suis leur adversaire mais sur le plan des idées, je suis leur ennemi. En tant que partisan de la liberté individuelle et d'une créativité absolue, riche et vivifiante, je ne serai jamais d'accord avec eux et les combattrai sans relâche. Leurs préjugés humanistes et droits-de-l'hommiste construisent une société où la vie perd sa valeur intrinsèque et où l'homme est relégué au rang de variable économique et instrumentalisé, objétisé, déprécié. La pensée unique fondée sur une vision du monde mêlant essentiellement sociale-démocratie et libertarisme prépare un ordre mondial universaliste, ultra-collectiviste et uniformisateur que je réprouve de toutes mes forces : une dictature socioéconomique aux mains d'un minorité riche et puissante qui aliène encore davantage la masse sous couvert d'un vernis démocratique de plus en plus fin et d'une justice sociale nivelant par le bas bien entendu. L'observatoire du coeur est un espace où j'exprime et développe des idées qui vont à contre-courant de ce mouvement idéologique artificiel et superficiel en dépit des apparences puisqu'il se fait sans et contre le peuple même si celui-ci, berné, endoctriné, formaté, participe à l'établissement de sa propre exploitation.

 

sunflower (1)A travers mon blog, je défends la vision d'un homme qui garde le contrôle de sa vie, un individu autonome fier de ses racines sans être fermé à la différence culturelle tout en n'ayant pas non plus le besoin de se fondre dans le grand melting-pot de la médiocrité rendu insidieusement obligatoire. Cet homme est aussi capable d'intégrer son imperfection intrinsèque et que la faiblesse fait partie intégrante de son être : cet homme s'accepte tel qu'il est avec ses doutes, ses reculades, ses échecs, ses erreurs autant que ses certitudes, ses avancées, ses réussites et son efficacité. Mon blog promeut l'image d'un être authentiquement humain puisque imparfait : l'homme est perçu dans son intégrité indivisible. C'est pourquoi, plusieurs de mes articles qui parlent de moi et de mes projets mettent autant en exergue mes manques et mes moments de défaite que mes atouts et les périodes où je retrouve ma force et l'optimisme. Il m'importe de rester le plus fidèle possible dans la retranscription de tout ce qui constitue notre humanité. Je refuse d'abdiquer devant la promotion d'un homme ultraperformant, à l'esprit de compétition hyper-développé et mû principalement par une énergie active, en un mot un homme dominé par l'efficience et qui ressemble plus à une machine de chair et d'os qu'à un être vraiment humain qui souvent chute avant de se relever pour repartir. En cela, je m'oppose à cette mode actuelle du coaching où notre essence humaine est "déspiritualisée" et délibérément tournée vers l'efficacité à tous crins. Je défends le droit à être soi tel que l'on est même si notre vie n'est qu'une somme de ratés à la chaîne ou presque. La valeur d'un être humain ne peut se mesurer à ce qu'il a réussi à acccomplir mais à ce qu'il a entrepris au risque d'échouer.

Et à en juger par le nombre grandissant de lecteurs de mon blog, ce choix délibéré d'une authenticité forte et assumée est le bon. Beaucoup d'entre vous sont touchés par ma sincérité et mon honnêteté : des commentaires d'article ou des messages envoyés en privé me le prouvent. Sans jouer la carte de la transparence absolue et du voyeurisme, je mêle une exposition choisie de certains aspects de ma vie avec ma pudeur naturelle. J'essaie de conserver une certaine subtilité et de ne pas choquer lorsque je parle de moi plus intimement. Cependant, une tension peut apparaître parfois avec quelqu'un, surtout lorsque je développe un point de vue philosophique plus général ou plus politique : la divergence d'opinion n'est pas toujours bien acceptée par certains. Cependant, toute la difficulté de ma démarche est essentiellement de savoir rester dans la mesure, ce qui demeure plutôt aisé pour moi qui suit plutôt d'un naturel ouvert, conciliant et diplomate, sans évacuer tout de même une certaine franchise voire fermeté à certains moments. Je déteste le consensus quand il est mou, insipide et un rien hypocrite dès qu'il mange à tous les râteliers.

 

Comme vous vous en doutez, je suis bien sûr content de voir une telle évolution de L'observatoire du coeur. Ce blog compte beaucoup pour moi. Il est, en outre, sans doute l'une de mes plus belles et solides réalisations dans ma vie actuellement. Il me permet d'exploiter au mieux deux de mes compétences naturelles : l'écriture et la créativité. Ce que je fais en plus avec grand plaisir. Je m'épanouis complètement à taper puis publier mes articles. C'est tellement en correspondance avec mon être profond que je ne suis pas du tout étonné que des gens soient attirés par mes publications : la vérité personnelle touche toujours.

field-of-poppies-hd-wallpaper- 13.5CMFace à une réalité aussi agréable qu'inattendue, l'idée a germé en moi de créer une page Twitter spécialement dévolue à la promotion de L'observatoire du coeur. Il s'agit pour moi d'avoir un nouveau canal de communication afin de toucher encore davantage de gens. En effet, même si mon audience a progressé, elle n'est en rien phénoménale : la couverture médiatique de mon blog est encore à des années lumières de celle de sites plus populaires même peu connus par les grands médias. Disons que c'est une nouvelle tendance qui se dessine depuis octobre 2013 et j'ai bien l'intention d'en profiter. A moi de faire fructifier cette première petite récolte afin qu'elle se transforme en une grosse moisson de visites valables (c'est-à-dire des visiteurs intéressés par mes articles et qui restent suffisamment de temps pour rendre mon audience crédible). Faire du chiffre n'a en soi aucun intérêt pour moi si mes idées et mes réflexions demeurent cloîtrées dans mon propre espace personnel. J'écris aussi et surtout pour ÉCHANGER et créer des liens dynamiques avec les autres.

Vous trouverez un lien vers cette page Twitter en haut de page à droite juste sous le titre du blog, mon nom et la citation d'accueil. Je vous en donne un rappel ici : 

Vous pouvez déjà cliquer dessus si vous êtes intéressé et possédez un compte Twitter... ou pensez éventuellement à en ouvrir un. Après tout, je ne reviendrai pas de sitôt sur Facebook en raison de ma décision de n'y réactiver mon compte que lorsque j'aurai triomphé dans mon projet d'expatriation en Australie. Ceci dit, je reste en lien étroit avec quelques-uns (et surtout quelques-unes) de mes contacts via ma boîte mail Yahoo principalement et le téléphone. Eh oui, le blogging m'a permis de créer et d'entretenir de très belles amitiés dont certaines sont passées du stade virtuel à celui de réel : Laure, David, Anne, Anne-Béatrice, Gérard, Eric "Yoda"... et Eric "Sophro" ou encore Brigitte, pour ne citer qu'eux, sont des gens merveilleux. Grâce à ces relations amicales, j'apprends à apprécier la vie pour ce qu'elle est d'abord : un présent à vivre, là, maintenant. Chacune d'elle me ramène à plus de simplicité et à voir mon existence avec plus de douceur et de gratitude. Tous ces gens ont un point commun remarquable : ils sont de bons amis. J'en profite d'ailleurs pour remercier celles (plus particulièrement) et ceux parmi eux qui partagent régulièrement mes articles sur leur profil Facebook ou ailleurs éventuellement : c'est un respect, une courtoisie mais surtout une reconnaissance de mon oeuvre aussi modeste soit-elle qui me va droit au coeur. Ils ont droit à toute mon estime. Sans eux, ce pic soudain de popularité ne serait jamais apparu. Gros bisous tendres à eux tous.

 

Voilà, c'est la fin de ce billet d'autopromotion, de reconnaissance et de remerciements. N'hésitez pas à me suivre sur la page Twitter du blog. Nous pourrons y communiquer autour des articles qui vous auront diversement touchés, plus ou moins plu ou déplu, mais sur d'autres thèmes et d'autres textes également. Tout est possible. Cette nouvelle page est avant tout un lieu de rencontre et de vie : une certaine spontanéité doit y prévaloir.

Je vous envoie en tout cas du fond du coeur de jolies pensées tout en couleurs à tous. Namaste ! Nam myoho rengue kyo*     ! 

 

(*) : Mantra bouddhqiue fondamental qui signifie "Je me consacre à la Grande Loi de la Vie du Sûtra du Lotus" et qui peut aussi servir de salut entre individus car la vie englobe tous les êtres vivants.

Published by ELLYPSO WARATAHS - dans JE BLOGUE
commenter cet article

commentaires

Ptitsa* 07/02/2014 10:52


Moi aussi, mes blogs sont restés en ancinne version, et j'espère bien qu'ils le resteront car si OB m'oblige à passer à la nouvelle, j'émigre ! Heureuse d'accueillir un Breton parmi mes Passeurs.
Je n'avais pas vu hier que tu étais de là.

ELLYPSO WARATAHS 07/02/2014 22:47



Oui, je suis Breton, né et ayant vécu longtemps dans le Morbihan dans la zone du golfe (La Trinité-sur-mer, Saint-Philibert, Carnac, Auray notamment). Mes parents nés dans ce coin habitent
toujours là-bas. Merci de ton attention !



Ptitsa* 06/02/2014 17:46





Bonjour, pardon de valider seulement maintenant ta demande d'entrée dans ma communauté "Passeurs d'espoirs". Il était question que les communautés disparaissent dans la nouvelle version
d'Over-Blog, c'est pourquoi je n'ajoutais plus de membres à la mienne. Finalement il semble qu'elles aient la vie sauve... Alors  bienvenue à toi parmi les Passeurs d'espoirs !


 

ELLYPSO WARATAHS 06/02/2014 22:54



Merci de m'accueillir dans cette communaté au nom fort joli à laquelle je compte apporter ma petite graine créatrice. Sinon, oui, les communautés semblent vouloir faire de la résistance. Tant
mieux ! Il semblerait aussi qu'Over-Blog ait décidé de laisser tranquilles ceux qui ont choisi de ne pas migrer vers la nouvelle plate-forme. Ce qui est mon cas. C'est bien de ne rien imposer et
de laisser le choix à chacun. C'est + respectueux.


 


Bien à toi ! 



L'auteur Du Blog : Ellypso Waratahs

  • ELLYPSO WARATAHS

Information légale

Le blog L'Observatoire du Coeur et son contenu

sont protégés contre la copie et le plagiat.

Si vous souhaitez utiliser tout ou partie d'un article,

merci de m'en avertir au préalable

afin que je donne ou non mon accord

selon le contexte de publication.

 

sceau blanc

© N° 00051365

Tous droits réservés - 2012 / 2013

Pour Retrouver Une Info Sur Ce Blog